Les vampires aiment le rouge sang, les cardinaux plutôt le rouge écarlate… Et les amateurs de pierres précieuses ? Ils choisissent tout simplement leur couleur favorite dans un large éventail de couleur éclatantes.

Qu’est-ce qui confère leur couleur aux pierres précieuses ?

Si vous achetez de la peinture bleue dans un magasin de peinture, le vendeur prend un pot de peinture blanche et y mélange du pigment bleu. Ce pigment bleu ne reflète que la lumière bleue, ce qui fait que nous voyons du bleu. Avec les pierres précieuses de couleur, nous percevons les couleurs d’une autre façon. La lumière est prise dans la structure des cristaux, ce qui donne un autre effet selon l’angle sous lequel nous regardons, donnant son éclat à la pierre. Ce n’est qu’au moment où la lumière se heurte à une impureté microscopique, qu’elle change de couleur. Ce sont donc ces minuscules impuretés, des traces de métal, qui engendrent les couleurs fascinantes que les pierres émettent.

Le silicium

Le silicium est une matière peu connue. Pourtant, 25 pour cent de la croûte terrestre se compose de silicium. Le sable, la pierre, le gravé, le rocher, etc. se composent tous en grande partie de silicium. Rien d’extraordinaire, si ce n’est que le silicium n’apparaît que très rarement sous forme pure. Dans les pierres précieuses que nous connaissons le mieux, il apparaît en forme cristalline, lié à un autre élément, ce qui lui donne son caractère unique.

Avec le saphir, le silicium se lie à l’aluminium. En général, le saphir est bleu, même s’il existe aussi en jaune, pourpre, orange et vert (le saphir ne peut jamais être rouge, par contre, car dans ce cas on parle d’un rubis).

Les déclinaisons de couleurs sont le résultat de traces minuscules d’autres métaux, tels que le chrome, le fer et le cuivre. Quelques molécules d’une autre matière suffisent donc à engendrer une tout autre couleur.

Le quartz est la liaison entre le silicium et l’oxygène. La couleur rougeâtre du quartz rose est due à des traces de fer.

La lumière « s’égare » dans ces structures cristallines et se heurte à de toutes petites impuretés, ce qui donne à chaque pierre précieuse sa couleur caractéristique et son éclat. Contrairement à la plupart des autres matériaux que nous connaissons, la pierre précieuse nous offre un jeu de lumière unique, la lumière se fraye un chemin dans la structure cristalline et rend chaque pierre unique.